Accueil du site de l'Institut Supérieur des Métiers

Avec le soutien de :

MEIEDGCIS
Retour a l’Accueil > Publications > Ouvrages > Tableau économique de l'artisanat - Cahier 4 : Les entreprises de proximité au féminin

Ouvrages

Tableau économique de l'artisanat - Cahier 4 : Les entreprises de proximité au féminin


Date : Décembre 2016 Auteur : ISM Collection : Etudes et Recherches
Nombre de pages : 46 p. Prix : 20 euros + frais de port
 

Télécharger le bon de commande

Télécharger le sommaire


Voir aussi le baromètre de l'artisanat La mixité des métiers en chiffres


L’image attachée aux métiers de l’artisanat est souvent celle d’un monde très masculin. Afin de dépasser ces stéréotypes et d’objectiver la place actuelle de la femme ces entreprises, ce cahier du tableau de bord de l’artisanat dénombre l’emploi féminin, qu’il soit exercé en tant que dirigeante, conjointe collaboratrice, salariée ou apprentie.

Au total, un actif sur quatre est une femme (soit 730.000 femmes).

Une entreprise artisanale sur quatre est ainsi dirigée par une femme :

  • Cette part a doublé en l’espace de 30 ans.
  • La féminisation de la fonction dirigeante est certes variable selon les activités : la moitié des dirigeantes de l’artisanat pilotent une entreprise de coiffure, de soins de beauté et de fleuristerie. La part des dirigeantes est également élevée dans l’artisanat de fabrication (32%).
  • Les dirigeantes sont plus diplômées que leurs homologues masculins : la moitié ont au moins un niveau BAC contre 1/3 des hommes.

Concernant les emplois salariés, ce sont un tiers des postes qui sont exercés par des femmes. La parité est même atteinte dans les effectifs salariés des activités de services et dans l’artisanat de l’alimentation. En revanche, la parité est rarement observée dans les métiers exercés :

  • Les femmes occupent plus souvent des fonctions transverses (secrétariat, vente, comptabilité), alors que les hommes sont affectés majoritairement à des postes de production.
  • Quelques métiers sont toutefois à recrutement mixte, tels ceux de la photographie, de la prothèse dentaire, des métiers d’art, du textile-habillement et du nettoyage.

Les choix d’orientation des apprenties de l’artisanat s’inscrivent dans la continuité et demeurent également sexués, même si quelques métiers féminisent leur base de recrutement, comme la pâtisserie (1/4 des apprentis sont des femmes) ou la peinture du bâtiment (12% d’apprenties).


A noter :
pour ce cahier économique de l'artisanat, des données complémentaires sont également fournies sur les activités du commerce alimentaire et de l'hôtellerie-restauration.